"Il n'y a pas de mauvaises questions posées par les élèves"

Ancien ministre de l'Éducation nationale, Benoît Hamon (PS), est revenu ce matin lors de la matinale Public Sénat / Sud Radio, sur les "moments de discussion" dans les lycées qui ont eu lieu lundi, après les attentats de Paris.

"Effectivement, l'éducation était absente du discours du président de la République", constate par ailleurs Benoît Hamon, qui estime que la question devra venir à l'ordre du jour : "en même temps, en matière d'éducation, je ne recommande pas la précipitation" ajoute-t-il.

Public Sénat / Sud Radio

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut