Gérard Collomb prétend incarner la gauche réformiste…

"Aux yeux de la droite lyonnaise, c’est une chose pour le maire d'incarner la gauche moderne dans les hebdos parisiens, c'en est une autre de gouverner localement avec les Verts et les Communistes. (…) Alors que la justice administrative vient d’annuler l’attribution à Dalkia du marché public du chauffage urbain, affaire rocambolesque qui vire au cauchemar pour Gérard Collomb, il en avait profité pour soigner sa gauche. Passablement énervé par ce mauvais coup du secteur privé, l’édile de Lyon et accessoirement président de la communauté urbaine prévient : « Les grands groupes sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis. La tendance dominante, ce n’est pas la délégation de service public, mais de revenir aux régies publiques. » Une façon aussi, à six mois des municipales, de ramener à lui l’extrême-gauche qui peste contre sa politique de « privatisation ». Le réformisme de Gérard Collomb atteint donc rapidement ses limites. La pression fiscale, la pluie ininterrompue des subventions et les dépenses somptuaires en attestent tristement depuis douze ans."

Atlantico

3 commentaires
  1. Les Gones pour Gerland - mer 30 Oct 13 à 15 h 11

    Avec lui on s'y perd un peu...Pas gauche tactiquement, mais tactiquement à gauche quand il le faut...Adroit en manoeuvre, il sait ménager les différentes obédiences politiques (pas toutes quand même) et neutraliser les 'importuns' de tous bords !L'union sacrée autour d'OL Land démontre bien le peu d'intérêt qu'il a pour ses administrés, de leur environnement dès qu'il s'agit... d'argent !

  2. lyonnais - dim 24 Nov 13 à 10 h 30

    Le sénateur-maire de Lyon ?Bin, il est à 200% de gauche puisqu'il vote toutes les lois au sénat du Gvt Ayrault !!C'est donc le premier des représentants du pouvoir actuel de la France ici localement à Lyon et le premier responsable de la débâcle de notre pays sur la scène internationale .N'est-ce pas Monsieur le maire Gérard Collomb.Bon dimanche à vous.

  3. Collombitude - jeu 12 Déc 13 à 8 h 48

    Si Collomb était à gauche, il n'aurait pas été l'instigateur de OLLAND qui est typiquement un projet de droite, et qui favorise en premier lieu le pouvoir de l'argent et les magouilles entre les membres de l'oligarchie lyonnaise. Collomb est avant tout comme tous les élus, pour lui-même et utilise les moyens des partis, dans le cas présent du PS cela pourrait être l'UMP, aucune différence ( ce serait plus clair)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut