Cesare Battisti, un coupable

"L'engagement de certains intellectuels français en faveur d'un ancien terroriste italien, en toute méconnaissance de son dossier judiciaire, constitue un véritable scandale. Maintenant que l'affaire Battisti est devenue une affaire internationale qui provoque une crise entre deux pays et bouleverse les règles du droit qui prévalent en Occident, le groupuscule de leaders d'opinion qui a soutenu le terroriste fait la fête. Car c'est de la France que l'embrouille est partie, et les penseurs médiatiques locaux sont fiers du chaos provoqué. (…) Les Brigades rouges, que quelques intellectuels français continuent de voir comme des héros romantiques, étaient des assassins qui tiraient dans le dos des magistrats, des journalistes, des intellectuels et des policiers."

Le Monde

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut