Collomb : "Les islamistes vont découvrir que l’exercice du pouvoir est plus difficile"

Le sénateur-maire socialiste de Lyon Gerard Collomb a estimé que les islamistes modérés du Parti de la Justice et du développement qui sont arrivés en tête des législatives marocaines du 25 novembre "vont découvrir que l’exercice du pouvoir est plus difficile que d’être dans l’opposition."

Atlas info

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut