Gérard Collomb et Laurent Wauquiez
© Tim Douet

Sondage : Collomb caracole dans le top 10, Wauquiez est en difficulté

Dans un sondage Ifop-Fiducial réalisé du 12 au 13 janvier 2018 pour Paris Match et Sud Radio, Gérard Collomb rentre dans le top 10, tandis que Laurent Wauquiez peine à convaincre. Les Français accordent néanmoins une confiance croissante à Emmanuel Macron.

Alors que les mesures prises par Gérard Collomb sont régulièrement dénoncées comme "liberticides" par de nombreuses associations, elles semblent séduire la population française. Le ministre de l’Intérieur voit ainsi sa cote de popularité atteindre les 49 % (+8points en un mois). Il passe ainsi de la 21e à la 8e place dans le classement Ifop-Fiducial, un bond remarquable. À la loupe, l’enquête enregistre un taux de confiance à 60 % chez les sympathisants du Parti socialiste, 41 % sur l’ensemble des sondés de gauche. À droite, on compte 53 % de satisfaits, et 61 % parmi Les Républicains. L’ancien maire de Lyon enregistre un score de popularité culminant à 91 % chez les enquêtés proches du MoDem, contre 64 % pour ceux de LREM.

Laurent Wauquiez peine à exister

Pour Laurent Wauquiez, les temps sont plus durs. À la 19e place du classement en décembre, il est désormais 24e. Avec une cote de popularité à 34 % (-8 points), le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes n’a pas séduit les Français. À droite, il obtient la confiance de 64 % des sondés, contre 63 % parmi les sympathisants Les Républicains, et 73 % chez Debout La France (Nicolas Dupont-Aignan). À gauche c’est plus compliqué, seulement 18 % des sondés font confiance à Laurent Wauquiez. Pour comparer, François Baroin est 12e (-4) du classement avec 43 % (-5), Nicolas Sarkozy est 13e (-3) avec 43 % (-4). Valérie Pécresse est 17e (-1) et Xavier Bertrand 18e (-3), tous deux ex-aequo à 41 % de popularité (respectivement -2 et -4).

Les Français ont confiance en l'exécutif

De son côté, Emmanuel Macron n'a pas de soucis à se faire. Avec 59 % de popularité (+2 points), le président de la République conserve la 3e place du classement, derrière Nicolas Hulot (1er) et Alain Juppé (2e). Voici les résultats en détail : total gauche 40 % ; PS 52 % ; EELV 64 % ; LREM 96 % ; total droite 62 % ; UDI 93 % ; LR 64 %.

Quant à Édouard Philippe, il perd 2 places et se retrouve en 6e position, juste après Laura Flessel (5e) et Bernard Cazeneuve (4e). Les sondés sont 52 % à lui faire confiance, une baisse de 4 points. Avec un score ne dépassant pas les 34 % parmi les sympathisants de gauche, le Premier ministre n’a pas convaincu, malgré un score de 61 % chez les électeurs PS. À LREM, il obtient un taux de 80 % contre 57 % à droite. Les Républicains le suivent à 64 %, et l’UDI à 86 %.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 956 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage, niveau d’éducation) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 12 au 13 octobre 2017.
à lire également
Laurent Wauquiez 10.16 région 2
Dans l'hypothèse où l’élection présidentielle aurait lieu ce dimanche, Laurent Wauquiez n'obtiendrait que 8 % des voix selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews. Emmanuel Macron, lui, est le président le plus populaire après un an de mandat depuis Jacques Chirac en 2003. C'est une petite claque pour Laurent Wauquiez. Le président […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut