Régionales 2015 : MoDem et UDI unis en Rhône-Alpes-Auvergne

Hier, vendredi 15 mai, les chefs de file de l’UDI et du MoDem pour les élections régionales de décembre 2015 ont fait savoir que leurs formations partiraient unies devant les électeurs. En attendant de se prononcer sur une éventuelle alliance avec l’UMP…

Article mis à jour le 19/05/2015 à 12h20.

L’union est opérée entre centriste en Rhône-Alpes-Auvergne. En vue des élections régionales de décembre 2015, le MoDem et l’UDI ont décidé de se rassembler dans le futur grand territoire. La question d’un rapprochement avec l’UMP est toutefois encore posée selon l’UDI Franck Reynier et le MoDem Patrick Mignola. « Nous étudions deux hypothèses : soit nous partons seuls au premier tour, soit avec l'UMP. Notre volonté est que les valeurs qui sont les nôtres soient représentées », a déclaré le premier à l’AFP.

Point de blocage : la présence de Laurent Wauquiez en tête de liste UMP. Le maire du Puy-en-Velay, membre de la Droite forte, est jugé par certains centristes comme trop éloigné de leurs valeurs. Le parti de Nicolas Sarkozy avait privilégié son leadership à celui de Michel Barnier. Ce dernier, plus apprécié par les centristes, avait fait savoir le 5 mai qu’il se rendait disponible pour une liste d’union de la droite et du centre, dans le cas où Laurent Wauquiez serait un obstacle incontournable au rassemblement.

La hiérarchie au sommet de la liste UMP dépend peut-être des positions que le MoDem et l’UDI prendront dans un avenir proche. Encore faudra-t-il que les deux formations se mettent d’accord : si Patrick Mignola a salué l’initiative de Michel Barnier, Franck Reynier a déclaré qu’il préfèrerait du « renouveau ».

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut