Région : une nouvelle bourse pour les bacheliers “méritants”

Le dispositif mis en place en 2016 par le conseil régional pour récompenser les titulaires du baccalauréat “méritants” va être reconduit et élargi cette année.

Alors que les résultats du baccalauréat sont tombés ce matin, la région a annoncé le renouvellement et l’extension du dispositif de bourses au mérite mis en place à la rentrée précédente. Cette allocation de 500 euros qui revenait aux lauréats d’un bac mention très bien sera réattribuée cette année et étendue. Ainsi, une "bourse au mérite +" sera décernée pour "distinguer les jeunes scolarisés dans un établissement de formation d’Auvergne-Rhône-Alpes ayant réalisé un parcours remarquable". Son montant sera de 500 euros également et son attribution indépendante des notes obtenues à l’examen. Elle sera décernée lors d’une cérémonie qui se déroulera le 25 septembre, en présence de Laurent Wauquiez. Elle récompensera "la persévérance scolaire, l’engagement dans la vie de l’établissement ou encore le courage de ces lycéens face à la maladie ou à un handicap".

Cette déclaration intervient au lendemain de la publication par des lycéens d’une lettre ouverte adressée au président du conseil régional, dénonçant le caractère élitiste et injuste de la première mesure. Contactée, l’opposition socialiste se dit favorable au nouveau dispositif, mais émet des réserves "sur les modalités exactes d’attribution de cette bourse". La question se pose en effet du nombre de lauréats qui pourraient être concernés par cet élargissement.

à lire également
David Kimelfeld Autre Direct
Les négociations du contrat de plan État-région (CPER) entre la Métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes n’ont pas encore abouti. En cause : des désaccords entre David Kimelfeld, président de la métropole et Laurent Wauquiez, Président de la région, notamment au sujet des sommes dédiées à l’action économique. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut