Prostitution : les députés lyonnais ne votent pas la loi

Les quatre députés de Lyon n'ont pas voté à l'Assemblée nationale la loi instaurant la pénalisation des clients des prostituées. La réforme était pourtant portée par la seule lyonnaise du gouvernement : Najat Vallaud-Belkacem, ministre du Droit des femmes. Les socialistes Pierre-Alain Muet et Jean-Louis Touraine se sont abstenus, mercredi soir. Tout comme la député UMP Dominique Nachury. Le radical de gauche Thierry Braillard a, lui, voté contre.

Sur les 14 députés du département seuls trois socialistes ont suivi le gouvernement : Pascale Crozon, Hélène Geoffroy et Yves Blein. Les parlementaires UMP, à l'exception de Dominique Nachury et de Bernard Perrut qui n'a pas pris part au vote, ont tous rejeté la loi porté par Najat Vallaud-Belkacem.

à lire également
Marion Maréchal-Le Pen, aux Assises du FN, en février 2017, à Lyon © Tim Douet
La bataille fait actuellement rage à Lyon pour les élections municipales, en mars 2020. Mais quid de Marion Maréchal, l’ancienne députée du Vaucluse, désormais directrice d’une école privée d’enseignement supérieur, l’Issep, à Confluence (Lyon 2e) ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut