Primaire à droite : Alain Juppé boudé par les parlementaires du Rhône

Aucun parlementaire du Rhône n’a accordé de parrainage à Alain Juppé en vue des primaires de la droite et du centre. À la fédération Les Républicains du Rhône, Nicolas Sarkozy est particulièrement soutenu, surtout par son équipe de campagne.

Huit candidats ont été retenus par la Haute Autorité pour la primaire de la droite après avoir recueilli suffisamment de parrainages. Avec le soutien de 72 parlementaires, Alain Juppé n'a cependant pas recueilli de soutien dans le Rhône. Les parlementaires rhodaniens ont plutôt opté pour Nicolas Sarkozy ou François Fillon.

L'ex-président de la République a recueilli 103 parrainages de parlementaires, dont ceux de Philippe Meunier, Georges Fenech et Philippe Cochet. Un choix qui n'est pas étonnant, puisqu'ils font partie de l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy en tant qu'orateurs nationaux pour les primaires. Ainsi, Philippe Cochet, qui avait pourtant promis en 2014 qu'il ne prendrait "position pour personne" s'est retrouvé nommé orateur national aux collectivités territoriales. Georges Fenech est lui nommé à la justice et Philippe Meunier à la défense. Le secrétaire départemental de la fédération Les Républicains du Rhône, Michel Forissier, a lui aussi choisi Nicolas Sarkozy, tout comme le président du conseil départemental, Christophe Guilloteau.

Bernard Perrut et Michel Terrot ont quant à eux choisi de soutenir François Fillon.

Le député Patrice Verchère, chargé d'organiser la primaire dans le département, est resté neutre.

3 commentaires
  1. Sylvie Den - 10 septembre 2016

    Pas facile pour Alain chez les hamsterde Nicolas 🙂

  2. Sylvie Den - 10 septembre 2016

    Moi j'aime bien Juppé ! c'est une mine de cultures et d'intelligence !

  3. FEFI - 11 septembre 2016

    Pas étonnant qu'ils soutiennent Sarkozy, vu celui qu'ils ont mis à la région. Mais les affaires l'emporteront.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut