@AntoineMerlet

Près de Lyon : à Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, tempête autour d'une bibliothèque

A quelques mois des municipales, la pose de la première pierre de la bibliothèque de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or n’aura pas suffi à faire redescendre la pression. Le projet porté par le maire, Marc Grivel, continue de diviser le village et les élus.

La pose de la première pierre de la bibliothèque de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or n’aura pas suffi à faire redescendre la pression. Le projet porté par le maire, Marc Grivel, continue de diviser le village et les élus. En conseil municipal, la majorité était partagée sur le projet et ne l’a adopté qu’à une petite majorité. L’édifice doit être livré en février prochain, à quelques semaines des élections municipales, et coûtera deux millions d’euros. Ce n’est pas tant le projet qui est contesté que le geste architectural retenu et l’emplacement du site. "Au pied du château classé et à la place d’un jardin éducatif, la municipalité a choisi un projet qui bétonne notre village. Ce bâtiment pourrait être très joli, mais dans une autre ville", explique Christelle Guyot qui a lancé une pétition contre ce projet qui a recueilli 400 signatures dans un village de 5 500 habitants.

Cette conseillère municipale LR reprochait aussi à la majorité sortante de ne pas avoir respecté le PLU pour gagner du temps : "Le terrain sur lequel se construit la bibliothèque était réservé pour l’extension de l’école. Ils auraient dû attendre la révision du PLU qui est intervenue quelques semaines plus tard." "Nous n’avons pas voulu faire prendre un retard excessif à ce projet qui était déjà dans notre programme de la mandature précédente. Ce sont des arguments agités par ceux qui étaient contre cette nouvelle bibliothèque et contre la culture", tranche Marc Grivel. L’édile se défend aussi de dénaturer l’identité de son village : "La bibliothèque va être construite au pied de notre salle culturelle et on ne peut pas parler de bétonnage. C’est un bâtiment translucide avec beaucoup de verre." Le projet a tout de même laissé des stigmates au sein de sa majorité municipale. La bibliothèque est même à l’origine d’une liste dissidente qui se présentera aux municipales en mars prochain.

Lire aussi notre dossier sur : les Monts d'Or, paradis menacé ?

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut