Pour ou contre la fermeture de l'internat Favre ?

L'internat Favre, institution emblématique du catholicisme social, fondé il y a cent ans et qui accueille 70 enfants en difficulté à lyon 4e. est menacée de fermeture. Après le retrait de l'Etat, la ville ne souhaite pas financer seule l'établissement. Manque d'anticipation ou choix politique ? Les élus réagissent.

à lire également
David Kimelfeld, lors de son élection à la présidence de la métropole – Grand Lyon, juillet 2017 © Tim Douet
À la tête de la métropole depuis dix-huit mois, David Kimelfeld accélère le rééquilibrage entre ses compétences urbaines (héritées du Grand Lyon) et sociales (récupérées du département). L’outil créé en 2015 commence selon lui à montrer les premiers signes de sa pertinence. Mais il demande aussi du temps. En creux, David Kimelfeld dresse l’inventaire de la patte qu’il a apportée à cette collectivité depuis qu’il a succédé à Gérard Collomb.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut