Marine Le Pen Congrès FN nov 2014
Marine Le Pen au congrès du FN ©Alice Patalacci

Pour les frontistes, le FN est un parti qui monte

Ce n’est pas une nouveauté, le Front national se refait une jeunesse. Entre autres, le parti compte dans ses membres Marion Maréchal-Le Pen, la plus jeune députée de la République française. Sa tante, Marine Le Pen, parle d’un FN qui “se modernise”.

“Qui aurait pu imaginer que nous accomplirions autant d’exploits ?” a lancé Marine Le Pen ce dimanche, à une foule de militants venus l’écouter à la Cité internationale de Lyon. “Nous avons fait élire des maires, nous nous sommes fait une place au Sénat et nous sommes le premier parti de France”, poursuit-elle, d’une voix triomphante.

“Un mouvement qui s’ouvre à la société”

Le nouveau visage du FN est plus lisse ? Sa présidente n’en doute pas. “Nos idées sont au cœur des débats. Les Français parlent de nous dans toutes leurs discussions et les autres partis adaptent leurs stratégies par rapport à nous”, énumère-t-elle. Si Marine Le Pen parle d’un mouvement qui se modernise, elle évoque aussi un parti qui s’ouvre à la société civile.

Sa stratégie : jouer sur une France perdue, qui ne sait plus si elle veut voter à droite ou à gauche. “Les Français ne savent plus à quel saint se vouer”, lance-t-elle. “À Marine !” lui répondent ses militants, avant de se lever pour entonner La Marseillaise.

à lire également
Le tag, probablement réalisé dans la nuit de jeudi à vendredi est signé par l’extrême-droite. Plusieurs personnalités politiques de Meyzieu ont condamné un message de haine.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut