Perben tape l'inscruste

Dominique Perben n'était pas prévu au programme. Mais la fin justifie les moyens. Pour occuper le terrain, il tente de s'incruster dans l'arrondissement où Gérard Collomb s'est fait élire. Ce dernier fait semblant de ne rien remarquer. Perben va donc chercher du réconfort auprès du préfet Géraut et de Christine Boutin, qui accepte finalement de le chaperonner. Bingo ! Dominique Perben parvient à ses fins et trouve une chaise au premier rang des officiels, entre Jean-Michel Aulas qui joue les zones-tampons et Jean-Jack Queyranne désabusé. La guerre de Troie n'aura pas lieu. Pour la première fois, une caméra a suivi le smanoeuvres d'approche du candidat à la mairie de Lyon.

AM, PG

à lire également
Lors de son passage au ministère de l’Intérieur, Gérard Collomb a été sanctionné de la moitié de ses indemnités de conseiller métropolitain à cause de son absence. Une “amende” qu'il a compensée en trouvant une nouvelle source de revenus au sein du Sepal. Le maire de Lyon aura ainsi reçu 9149€ en 2018 dans un syndicat mixte où il ne siégeait pas.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut