conseil communautaire
© Tim Douet

Métropole : les indemnités des élus en hausse

En conseil de métropole ce lundi, les élus ont voté le montant de leurs indemnités. Des émoluments à la hausse par rapport à ceux du Grand Lyon.

Réunis en conseil métropolitain ce lundi, les élus ont validé le montant des indemnités qu'ils toucheront pour leur travail à la métropole.

Selon les chiffres rapportés par Le Progrès, le président touchera 4888 € bruts mensuels, les 25 vice-présidents gagneront 2675 €, les 24 membres de la commission permanente percevront 2444 €. Enfin, les 115 conseillers seront rémunérés à hauteur de 1300 € bruts par mois.

Pour ces derniers, l'indemnisation a été alignée sur celle des conseillers municipaux lyonnais. En avril dernier, lors du conseil d'installation du Grand Lyon après les élections municipales, les indemnités brutes mensuelles avaient été fixées à : 4485,73 € pour le président, 2242,87 € pour les 25 vice-présidents et les 6 conseillers délégués membres du Bureau et 1064,41 € pour les 130 autres conseillers communautaires.

Alors que la droite a contesté cette hausse, Thérèse Rabatel, du groupe Métropole Gauche Solidaire a tenté de la justifier, expliquant que "si on n'indemnise pas correctement les élus, on provoque le cumul des mandats", dans des propos cités par Le Progrès.

à lire également
Dans le cadre de la tournée du chroniqueur de Médiapart Usul, la maire du 1er arrondissement de Lyon se rendra ce dimanche soir à l’Aquarium ciné-café pour débattre du référendum d’initiative citoyenne.
16 commentaires
  1. Skipp - 27 janvier 2015

    1300€ pour le conseiller métropolitain. C'est la crise et les dotations sont en baisse. Par contre on n'oublie pas de s'augmenter.

  2. sebchr - 27 janvier 2015

    je comprends mieux la hausse de 5% sur la future taxe d'habitation

  3. FOurs - 27 janvier 2015

    C'est aberrant et honteux ! Quant à l'argument de la droite il va dans le même sens…

  4. kaoetic - 28 janvier 2015

    Comme d'habitude plus facile de piocher dans les poches des contribuables que de réfléchir sur des possibilités d'économie! Au fait la Métropole ne devait elle pas permettre de faire des économies? Une solution réduire cette armée mexicaine d'élus qui ne servent à rien ...

  5. cecile972 - 28 janvier 2015

    Mais quel culot je n'en reviens toujours pas ! Vous n'arrêtez pas de nous dire qu'il va falloir augmenter les impôts car les dotations de l'état baissent. Vous avez voulu harmoniser par le bas les salaires des salariés de la nouvelle métropole. Le point d'indice des fonctionnaires est gelé depuis un bail et vous vous augmentez vos indemnités mais vous vivez sur quelle planète ? ! Le FN monte monte monte car des gens en colère contre vous les élus n'ont que ça pour dire leur colère mais non vous ne semblez même pas comprendre. Cette augmentation de vos indemnités c'est de la provocation ! Très déçue par le comportements des élus de la nouvelle métropole et je ne suis pas la seule loin de là ! 🙁

  6. Kasneh - 28 janvier 2015

    Le président se rajoute 402,27 € Pourrait-il vivre avec le RSA 517€ ?

  7. Kasneh - 28 janvier 2015

    Le président s'augmente de 443€ soit près de 9%. Alors que les impôts vont augmenter de 5%. Pourrait-il vivre avec le RSA 517€ ? Il eu été plus élégant et correct de ne pas s'augmenter !

  8. spacelex - 29 janvier 2015

    @Kasneh : 5% est l'augmentation des taux mais comme les bases vont également augmenter (+2 +3 %) la hausse nette sur votre feuille d'impôt sera entre 7 et 8 %! @cecile972 : la 'nouvelle métropole' n'a de nouveau que le nom ... ce n'est qu'un ré habillage du GrandLyon. Ce n'est que cette 'nouveauté' qui met en lumière un système de copinage et 'd'achat' de soutien, dénoncé par F-Noël Buffet et P.Cochet.Lorsque la constitution d'un exécutif ne correspond pas, voire contredit les directions données par le vote des électeurs, c'est révélateur d'un système lobbyiste anti-démocratique. Les élections des conseillers départementaux du nouveau Rhône devraient refléter les sénatoriales : UMP et FN en progression et le PS, les collabo centristes et les gauchistes de tout poils ... à poils.

  9. SophieV - 29 janvier 2015

    Scandaleux, évidemment, surtout au moment ou l'on égrène chaque mois les chiffres du chômage et de la pauvreté en augmentation eux aussi ! L'argument de la droite est pathétique, il rajoute à la honte collective des élus.

  10. Le Canut de Lyon - 31 janvier 2015

    Pétition citoyenne à signer ! Il est temps de rappeler à nos élus ce qu'est la décence, s'il est apparemment trop tard pour leur rappeler ce qu'est la responsabilité...https://www.change.org/p/elus-de-la-metropole-de-lyon-non-%C3%A0-la-hausse-des-indemnit%C3%A9s-des-%C3%A9lus-de-lyon-m%C3%A9tropole-de-20?recruiter=221952521&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsiveIncroyable, cette indécence et cette irresponsabilité de la part d'un élu (Collomb) qui se veut réformiste et donne des leçons de bonne gestion ! Si c'est ça sa vision du socialisme, on comprend mieux ! Réformiste, c'est une contraction de 'réformateur' et 'fumiste' ?

  11. LYOCAL - 31 janvier 2015

    30 janvier 2015 Juppé veut refaire le coup de l'ouverture à gauche.il est favorable à ce que le pouvoir soit exercé par un large arc républicain allant de la droite modérée à la gauche modérée. Et s'il est élu président de la République, il est prêt à ouvrir son gouvernement jusqu'à la gauche modérée

  12. BIOBOB - 5 février 2015

    Pour ma part rien de choquant dans le niveau des rémunérations . Evitons les remarques démagogiques de ceux qui mélange tout et qui parle de RSA activité . …le point qu'il faut critiquer de manière sérieuse est : Y a t'il cumul ou non de fonctions : dans ce cas je suis hostile effectivement a ces pratiques . Mais il me parait normal qu'un citoyen qui a une activité dans le prouvé ou qui est en recherche d'emploi puisse gagner 1000 Euros s'il travaille dans ce conseil et y est assidu .

  13. jpbc - 5 février 2015

    Si les élus de la Métropole travaillent davantage que les précédents, ( les précédents : ceux qui étaient en place avant la création de la Métropole) et que le montant actuel des indemnisations et inférieur au montant précédent alloué aux anciens élus, alors il n'y a rein à dire. Mais voilà, pourquoi y a-t-il une augmentation des impôts s'il y a une diminution de la somme totale allouée ( laquelle passerait de 5,6 à 4,4 millions d'euros) ? Avec les anciens impôts, on arrivait à 5,6 millions, non ?

  14. Robes Pierre - 6 février 2015

    A propos de son recrutement de chauffeur parisien , a-t on des nouvelles .Souvenons nous de l’abolition du 4 aout 1789, plus que 4ans avant de fêter ça Place des Jacobins

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut