Jean-François Carenco © tim douet_0067
©Tim Douet

Métropole : “discussions financières bouclées le 16 octobre”

Le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, assure que les discussions financières, d’investissement et de patrimoine autour de la création de la métropole seront bouclées le 16 octobre prochain.

Le 16 octobre, "l’ensemble des discussions financières, d’investissement et de patrimoine" relatives à la création de la métropole seront réglées. C’est ce qu’a annoncé le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, ce vendredi, à l’occasion d’un déjeuner de presse. Ce matin même, il participait à une nouvelle réunion de préparation avec le maire de Lyon et la présidente de la chambre régionale des comptes.

“Nous serons prêts le 1er janvier”, a assuré le préfet, enthousiaste, qui a précisé que 85 % des questions avaient déjà été étudiées : “Reste à discuter de plusieurs petits points, comme la dotation au Sytral, Rhonexpress ou encore la répartition du patrimoine.” De ce dernier point, dépend d’ailleurs une autre question : où siégera le conseil général du “nouveau Rhône” ?

Le siège du nouveau Rhône à Villefranche ou à Lyon

La question n’est pas tranchée. Il ne reste toutefois que deux hypothèses, selon le préfet du Rhône : Lyon ou Villefranche-sur-Saône. "Il faut répondre à trois questions, en réalité : où se situe le siège officiel du nouveau Rhône, où siégera l’assemblée, où sont les services ?" a listé Jean-François Carenco, qui n’exclut pas que ces trois questions puissent être disjointes. Comprendre par là que ces trois activités pourraient être réparties dans des lieux différents. Réponse le 13 ou le 16 octobre.

Une chose est sûre en tout cas, "la circonscription de l’Etat sera unique pour le nouveau Rhône et la métropole. Il n’y aura donc qu’un préfet, et toutes les administrations de l’Etat resteront uniques pour les deux territoires", assure Jean-François Carenco.

à lire également
A deux pas de l'Hôtel de Ville de Lyon, Yann Cucherat et Gérard Collomb ont inauguré ce samedi leur local de campagne devant environ 200 personnes. Le maire de Lyon, désormais candidat à la présidence de la Métropole, a loué son bilan. Pour s'inscrire dans la continuité.
1 commentaire
  1. Robes Pierre - 6 septembre 2014

    en rajoutant une couche sans en supprimer d'anciennes, une jolie simplification qui permettra de caser des copains.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut