Métropole : des caméras de surveillance autour du Grand stade

La Métropole installe un important système vidéo-protection sur le secteur du stade des Lumières, dont l'inauguration est imminente.

Le stade des Lumières se pare de caméras. Dans un extrait du registre des délibérations du 10 décembre, la Métropole annonce l'installation d'un système de vidéosurveillance "dans le cadre de l'accessibilité au site du Grand Montout, pour se conformer à un ensemble d'obligations légales et réglementaires". Le Grand Lyon prend en charge la mise sous surveillance du parc de stationnement des Panettes, alors que l'Olympique Lyonnais assume l'installation du système au Grand stade.

Un dispositif vidéo centralisé...

Le dispositif sera "raccordé avec le système de supervision vidéo de la police nationale" dont le poste de contrôle, situé rue Marius Berliet (8e arrondissement), centralisera les images. Cela pour "permettre à la Préfecture du Rhône d'être maître de la sélection et du pilotage des caméras qu'elle visualise". Les bandes pourront également être transmises au besoin à la gendarmerie, aux préfectures voisines ou à un autre service de l'Etat. Un logiciel de supervision va être mis en place pour gérer cet interfaçage, et "développer des fonctionnalités de visualisation en temps réel des flux vidéo", selon les termes du registre des délibérations.

... et financé par l'Etat

La partie des installations prise en charge par la Métropole de Lyon sera entièrement finacée par l'Etat (66.120 euros) via le Fonds interministériel pour la prévention de la délinquance (FIPD). Géré par l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE), ce fonds est "abondé par des crédits de l'État destinés à financer, notamment, des actions en matière de prévention de la délinquance", explique le registre. La subvention sera versée en trois étapes : à la réception de la convention signée (15 %), au démarrage de l'action (65 %), et à l'achèvement de l'opération (20 %). La Métropole s'engage de son côté à fournir le compte-rendu financier de l'opération.

2 commentaires
  1. Marine - ven 18 Déc 15 à 17 h 40

    Qui va payer ? dans certains quartiers des caméras sont nécessaires et obligatoires mais franchement autour d'un state, le propriétaire n'a qu'à se débrouiller. Et ce sont encore les contribuables qui vont mettre la main dans leurs poches !!!! Honte

  2. Flore - sam 19 Déc 15 à 10 h 44

    Je suis bien d'accord avec Marine....Olas a voulu un stade qu'il en assume les coûts ! toujours les contribuables qui en font les frais.... Le stade de Gerland était très bien.... Il suffisait peut être de restructurer les abords avec des dépenses contrôlées..... Les caméras de surveillance dans les villes ou villages oui afin de mieux sécuriser ses habitants..... Quel gaspillage ce nouveau stade !!!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut