Fête des Lumières
© Camille Padilla

Lyon : les élus veulent à nouveau interdire la “marche en hommage à Marie”

Annulée l'an dernier par la préfecture, la “marche culturelle en hommage à la vierge Marie” va faire l'objet d'une demande d'interdiction cette année aussi selon les élus lyonnais.

Lors de la conférence de presse organisée ce jeudi par la Licra et la métropole pour que Lyon “capitale de la Résistance ne soit pas la vitrine de l’extrême droite”, les élus ont affirmé leur volonté d'interdire à nouveau la “marche culturelle en hommage à la vierge Marie”. Thomas Rudigoz, député du Rhône a assuré qu’une annulation de cette marche allait être demandée par les autorités.

Pour rappel, le préfet du département avait annulé cet événement l’an passé à cause “des antagonistes avec d’autres groupes extrémistes pouvant déclencher des troubles à l’ordre public en présence de nombreux spectateurs de la fête des Lumières”. Mais le tribunal administratif a cassé cette décision ce mercredi, la préfecture n’ayant pas respecté la procédure et notamment le contradictoire entre les parties.

à lire également
Grégory Doucet, candidat investi par EE-LV aux municipales lyonnaises
Les écologistes lyonnais ont désormais leur candidat, Grégory Doucet, pour les municipales de mars 2020. Ils envisagent de conquérir l'hôtel de ville et excluent toute alliance avec les marcheurs Collomb ou Kimelfeld.
1 commentaire
  1. Rapunzel - 30 novembre 2018

    je ne vois pas ce que la Marche en hommage à Marie a à voir avec l‘extreme droite,
    est-ce que les lyonnais seraient tombés sur la Tête?
    ou alors ce sont les politiques qui ont perdu tout bon sens ?!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut