Capture d’écran 2014-02-26 à 10.52.57

Lyon 1er : Perrin-Gilbert triomphera-t-elle de Collomb ?

Pour cette dernière semaine de campagne avant le premier tour, Lyon Capitale vous propose un tour d’horizon des enjeux pour chacun des 9 arrondissements de Lyon.

La plus importante bataille du premier tour se jouera dans le 1er dimanche soir. Gérard Collomb est menacé par les anciens partenaires de son actuelle majorité : les écologistes et Nathalie Perrin-Gilbert, la maire actuelle de l’arrondissement en rupture de ban.

L’enjeu

À gauche, qui est le patron des Pentes ?

Le premier tour a des allures de primaire à gauche dans le 1er arrondissement. Gérard Collomb et sa tête de liste Odile Belinga, une avocate issue de la société civile, n'apparaissent pas à deux jours du scrutin en position de gagner l'arrondissement sans alliance. Or, le maire de Lyon préférerait s'éviter un troisième mandat avec les écologistes d'Émeline Baume et refuse de s'allier à Nathalie Perrin-Gilbert, une élue qui s'est affranchie de lui jusqu'à entrer en dissidence. Elle reproche à Gérard Collomb d'opter pour une ligne politique trop centriste et une gestion autocratique. Elle a aussi vu sa main derrière sa garde à vue suite à l'occupation du collège Truffaut en décembre dernier. Le maire de Lyon, lui, ne digère pas que son ancienne protégée morde la main nourricière.

Nathalie Perrin-Gilbert joue sa carrière sur ce scrutin. Son opposition au maire de Lyon l'a amenée à quitter le PS. En cas de victoire, elle obtiendrait une revanche sur Gérard Collomb, qui lui a fait payer cher sa liberté de parole. En cas de défaite, elle connaîtrait une traversée du désert dont aucun socialiste n'aura envie de l'extraire. "Gérard Collomb ne comprend que le rapport de force", répète-t-elle depuis quatre ans. Dimanche soir, elle sera fixée.

Le point de débat

Le collège Truffaut

L'établissement est vide depuis plusieurs mois. La campagne des municipales voit donc les candidats déborder d'idées pour l'ancien collège Truffaut. Pour une fois, Nathalie Perrin-Gilbert, Gérard Collomb et même les écologistes sont d'accord. Les deux candidats prévoient d'y installer une crèche, un équipement sportif et une auberge de jeunesse. Le projet UMP n'est guère différent : une maison de santé remplacerait l'auberge de jeunesse.

La personnalité

Thibaut Jaubert

Dans une campagne municipale ronronnante, le candidat d'Éric Lafond dans le 1er a amené une touche d'originalité, voire un vent de folie. Il suffisait pour cela de le voir déambuler dans les rues de Lyon sur le tricycle de campagne des centristes : "Votez Éric Lafond". Un moyen de locomotion dont il ne maîtrisait toutefois pas le contrôle. Il a ainsi été victime d'une sortie de route dans les Pentes, comme l'a expliqué Tribune de Lyon, avec intervention du Samu à la clé. Éric Lafond n'a définitivement pas de chance avec ses bicyclettes. En 2008, le vélo électrique du Modem avait été volé.

La citation

"La mairie du 1er arrondissement a posé quelques problèmes, au détriment de son propre arrondissement", estime Odile Belinga, la tête de liste de Gérard Collomb. Une phrase qui en dit long sur les conséquences de la guerre que se livrent le maire de Lyon et Nathalie Perrin-Gilbert. À droite, l'UMP Jean-Baptiste Monin s'engouffre logiquement dans la brèche et assène que des travaux comme la rénovation de la place des Terreaux ont été victimes des divisions de la gauche.

Les candidats

Blanche Chaussat (FN/Lyon Bleu Marine)

Thibaut Jaubert (Tous pour Lyon, Lyon pour tous)

Émeline Baume (EELV/Inspirez Lyon)

Jean-Baptiste Monin (UMP/Génération Lyon)

Odile Belinga (PS/Évidemment Lyon)

Jean-Noël Dudukjian (Lutte ouvrière/ Faire entendre le camp des travailleurs)

Nathalie Perrin-Gilbert (Gram-Front de gauche/Lyon citoyenne et solidaire)

Les résultats de 2008

1er tour

Nathalie Perrin-Gilbert (PS) : 58,69 %

Liste de Dominique Perben (UMP) : 18,52 %

Liste Audaces (extrême gauche) : 13,13 %

Liste Modem : 6,24 %

Liste FN : 2,19 %

Liste Lutte Ouvrière : 1,23 %

Présidentielle 2012

François Hollande (PS) : 69,08 %

Nicolas Sarkozy (UMP) : 30,92 %

Rapport de force au 1er tour de la présidentielle 2012

PS : 35,32 %

UMP : 21,06 %

FN : 4,97 %

Front de gauche : 19,91 %

Centre : 8,49 %

Europe Écologie-Les Verts : 7,79 %

Extrême gauche : 1,31 %

à lire également
L'acte de décès du projet d'autoroute urbaine de l'Anneau des sciences vient d'être publié, même si sa mort avait déjà eu lieu depuis plusieurs semaines. Cette autoroute urbaine ne verra jamais le jour à Lyon, plus de 30 ans après avoir été imaginée.
Faire défiler vers le haut