Les élus lyonnais et les indemnités de Rivalta

Le socialiste Bernard Rivalta est soupçonné d'avoir perçu 116 000 euros d'indemnités illégalement entre janvier 2002 et octobre 2005, au titre de sa présidence du Sytral, autorité organisatrice des transports en commun lyonnais. Mais le conseiller général a été attaqué en justice par Béatrice Vessilier, élu Verts. La conseillère communautaire somme le président socialiste de rembourser la somme. Une action en justice est toujours en cours. Comment les élus du conseil municipal de Lyon jugent la situation ? Réponse en images.

Par ordre d'apparition, les élus suivants s'expriment :

- Anne-Sophie Condemine, MoDem, adjointe au maire, délégué à l'emploi, l'insertion, la formation professionnelle et l'égalité des chances, conseillère municipale
- Christophe Geourjon, MoDem, conseiller municipal
- Jean-Jacques David, UMP, maire du 6 ème, conseiller municipal
- Michel Havard, UMP, député de la 1ère circonscription du Rhône, conseiller municipal
- Martine Roure, socialiste, conseillère municipale
- Marie-Odile Fondeur, socialiste, adjointe au maire délégué aux ressources humaines, au commerce et à l'artisanat, conseillère municipale

Lucie Blanchard

à lire également

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut