Michel Mercier © Tim Douet_441
© Tim Douet

Le sénateur du Rhône Michel Mercier rejoint Emmanuel Macron

L'ancien ministre de François Fillon fait partie des dix sénatrices et sénateurs signataires d'une tribune en faveur du candidat d'En Marche, publiée dans le Journal du dimanche.

Un nouveau soutien rhodanien pour le candidat d'En Marche. Le sénateur du Rhône Michel Mercier fait partie des dix sénatrices et sénateurs -quasiment tous centristes- ayant signé une tribune intitulée "Pourquoi nous soutenons Emmanuel Macron". Laquelle a été publiée dans le Journal du dimanche (JDD) ce jour. D'après le JDD, Michel Mercier serait à l'initiative de cette opération. Ex-président du MoDem dans le Rhône aujourd'hui à l'UDI, ce proche de François Bayrou avait d'ailleurs accordé son parrainage à Emmanuel Macron. Maire de Thizy-les-Bourgs, Michel Mercier fut le garde des Sceaux de François Fillon de 2010 à 2012.

"Parce qu'il veut rassembler plutôt qu'antagoniser", les signataires de la tribune se disent prêts à "travailler avec ardeur et enthousiasme" au succès d'Emmanuel Macron. Selon eux le candidat du mouvement En Marche propose "une méthode à laquelle nous sommes fondamentalement attachés", en cherchant à "dépasser le critère bloquant droite gauche où, à chaque élection nationale, le camp vainqueur ne pense qu'à défaire ce que les prédécesseurs ont fait", écrivent-ils. "Notre pays a besoin d’une majorité renouvelée et de rassemblement plutôt que d’opposition", selon ces sénateurs, tous issus de l'UDI à l'exception de Leila Aïchi, sénatrice groupe écologiste de Paris.

Un programme "réalisable parce qu'il est juste"

La tribune reprend la volonté de soutien à la compétitivité des entreprises, chère au candidat d'En Marche : "Redonner de la liberté à nos entreprises, les rendre plus compétitives, les ouvrir plus encore sur le numérique, leur offrir la possibilité d’être les créatrices d’un monde nouveau où chaque Français, en s’appuyant sur notre modèle social réformé, gardera la maîtrise de son destin. Il faut aussi encourager les solidarités, réduire les inégalités sociales et territoriales. Sans cet équilibre, sans protection, il n’y a pas de liberté réelle."

Les signataires de la tribune pensent le programme d'Emmanuel Macron "réalisable parce qu’il est juste et qu’il répartit équitablement les efforts entre tous". Évoquant, enfin, les affaires mettant en cause les différents candidats, ils pointent une campagne "calamiteuse" et réclament "une loi de moralisation de la vie publique", notamemnt demandée par François Bayrou.

Parmi les dix signataires, on retrouve deux autres élus de la région Auvergne-Rhône-Alpes, à savoir Gérard Roche, sénateur (UDI-UC) de Haute-Loire, et Bernard Delcros, sénateur (UDI-UC) du Cantal.

à lire également
Maisons des Potes Hôtel de Ville Lyon
Rassemblement contre le racisme devant l'Hôtel de Ville, débat au centre socioculturel du Point du jour et exposition de l'association Cimade pour le soutien aux migrants, réfugiés et demandeurs d'asile : les "marcheurs" de l'association La Maison des potes font étape à Lyon ce lundi dans le cadre de leur tour de France de l'Egalité. 
1 commentaire
  1. Robes Pierre - 28 mars 2017

    nous voici soulagé, le grand rassemblement des sautes aux mandats fait peu à peu le plein, qu'importe le programme, mais il faut un porte feuille.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut