Je vote Laguiller

Ça ne les gêne pas ces grands patrons de se sucrer et de laisser derrière eux les gens dans la difficulté ! Des sommes encore plus exhorbitantes sont données aux banquiers et aux actionnaires alors qu'on nous demande toujours plus d'effort et de flexibilité. Les salariés sont sous pression permanente ; ici, on travaille en 5X8, on a tous une vie décalée par rapport à nos familles. Et pour obtenir ce qu'on estime juste, on doit toujours se battre ! Arlette défend nos intérêts et en plus, elle est restée fidèle à ses idées."

Lire aussi :
L'entretien d'Arlette Laguiller
"Je crois encore à la Révolution"

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut