Sarkozy
©LIONEL BONAVENTURE / AFP

“Honnête” Nicolas Sarkozy ? Non, répondent les Français

Alors que les militants et sympathisants UMP applaudissent le retour de Nicolas Sarkozy dans la vie politique, ce n’est – selon les premiers sondages – pas le cas des Français.

Alors qu'il doit s'exprimer devant le journal télévisé de France 2 ce dimanche soir, Nicolas Sarkozy sait qu'il doit encore convaincre les Français de l'intérêt de son retour dans la vie politique. Car, déjà, les sondages affluent : selon une enquête CSA pour BFMTV, 6 Français sur 10 désapprouvent cette décision, et près de 2 sur 3 ne souhaitent pas qu'il soit candidat à la présidentielle de 2017. Cela semble confirmer les résultats de l'enquête Odaxa, selon laquelle 55 % des Français ne trouvent pas que son retour soit “une bonne chose pour la vie politique française”.

Sud-Ouest Dimanche révèle de son côté, grâce à un sondage Ifop, que seuls 29 % des Français estiment que Nicolas Sarkozy est "honnête". Ce qui n'empêche pas 51 % d'entre eux de juger qu'il a l'étoffe d'un président.

à lire également
Emmanuel Macron, à Lyon, en septembre 2017 © Tim Douet
Présentée comme la petite sœur de la loi sur le secret des affaires, celle sur les fake news est vécue par les médias comme une entrave supplémentaire à la liberté de la presse. La promesse du Gouvernement de les exclure du périmètre d’une loi focalisée sur les plateformes en ligne peine à convaincre.
Faire défiler vers le haut