Halle de la Martinière : reste que deux options pour l'UMP

Membre de l'opposition municipale, Laurence Balas réagit à l'annonce de l'abandon du projet de relance des Halles de la Martinière, information que nous avons donnée ce jeudi matin (lire ici). L'élue rappelle être intervenue en conseil municipal à quatre reprises sur le sujet depuis 2011, dont une fois en septembre dernier. "Il m'avait été répondu alors que tout se déroulait normalement", affirme-t-elle. Depuis, les Producteurs du goût ont jeté l'éponge face à l'ampleur des investissements.

"Quel gâchis, que de temps perdu pour Lyon et les Lyonnais !", déplore Laurence Balas. La conseillère municipale voit désormais "deux options" ; "soit ce lieu est indispensable à la vie du quartier et la municipalité doit participer aux travaux pour y faire vivre des producteurs locaux artisanaux ; soit elle délègue la gestion à un exploitant d'une plus grande capacité financière", en l'occurrence le groupe Casino qui s'était porté candidat au côté de la Communauté du Goût.

La Ville a annoncé, par la voix de l'adjointe au commerce, Marie-Noëlle Fondeur, vouloir engager des discussions avec l'autre candidat, le collectif Halle Mart', dont on imagine l'assise financière moindre.

Faire défiler vers le haut