Capture d’écran 2013-09-10 à 11.45.34
©Tim Douet

Grève dans les cantines : Havard propose le service minimum

A l'occasion de la grève ce mardi 10 septembre contre la réforme des retraites à l'appel de plusieurs syndicats, Michel Havard a décidé de viser les familles touchées par le mouvement en proposant un service minimum dans les cantines. Le candidat UMP indique que 22 restaurants scolaires sur 128 seront fermées ce mardi.

La formule en rappelle une autre, désormais célèbre : "Demain maire de Lyon, je proposerai la mise en place systématique d'une solution pour les familles concernées" (par la grève dans les cantines). Michel Havard s'est fendu d'un communiqué de presse, ciblant les familles touchées par la fermeture des cantines. Tout en rappelant la politique du service minimum instauré par le gouvernement Fillon, il souhaite appliquer ce type d'organisation dans les cantines lors d'une grève.

Comment ? L'idée, selon un proche collaborateur de Michel Havard, est d'assurer un endroit pour accueillir les élèves, "quitte à apporter des sandwichs". L'éducation et la tranquillité des familles seront des axes importants de la campagne du candidat UMP qui conçoit "une ville à vivre". Un terme déjà utilisé durant son discours lors de la venue de François Fillon, jeudi dernier. Un futur slogan de campagne ?

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut