Christophe Boudot © Tim Douet

Grand Lyon : Christophe Boudot (RN) veut rassembler pour 2020

L'élu RN a annoncé avoir changé le nom de son groupe politique “pour faire barrage à la “macronie des notables” incarnée par la majorité installée de David Kimelfeld”.

Dans un communiqué, Christophe Boudot, le chef de file du Rassemblement national (RN) à la métropole de Lyon a annoncé le changement de nom de son groupe au Grand Lyon. Celui-ci s’appellera désormais Rassemblement pour une nouvelle Métropole. “Compte tenu de la nouvelle recomposition politique locale et de l’entrée en campagne des frères ennemis Collomb/Kimelfeld, et conformément à mon appel au rassemblement de toutes les forces d’opposition en vue d’échanger et discuter pour bâtir une plateforme commune et gagner la Métropole de Lyon en 2020, j’ai décidé de renommer notre groupe à la Métropole”, a-t-il déclaré. “Dialoguer, se rassembler devient aujourd’hui une nécessité impérieuse pour faire barrage à la “macronie des notables” incarnée par la majorité installée de David Kimelfeld”.

Christophe Boudot a par ailleurs annoncé avoir quitté son rôle de président du groupe RN au conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes. “Compte tenu de mes fonctions de Président du groupe à la Métropole de Lyon et de mes obligations de chef d’entreprise, j’ai demandé à Marine Le Pen de me relever de mes fonctions de Président de Groupe à la Région, et ai proposé à ma succession Charles Perrot”.

À Lyon lors des dernières élections européennes le Rassemblement national a réalisé un score de 10,25 %. Dans la métropole de Lyon, ce score était de 14,56 %, bien loin des 23,3 % au niveau national.

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut