Gérard Collomb : "La Rotonde, ça ne ressemble pas trop au Fouquet's"

Alors que des parallèles sont établis entre le dîner de remerciement d'Emmanuel Macron au soir du 1er tour à la Rotonde et celui de Nicolas Sarkozy au Fouquet's en 2007, le maire de Lyon prend la défense du candidat d'En Marche et glisse une petite publicité pour la brasserie Georges sur son compte Twitter.

"C'était une soirée bon enfant où il allait remercier celles et ceux qui se sont engagés" défend Gérard Collomb au micro de RMC/BFMTV lorsque Jean-Jacques Bourdin l'interroge à sur "une démonstration d'autosatisfaction un peu excessive" de la part du vainqueur du 1er tour de l'élection présidentielle avec près de 24 % des voix. En effet, après que chacun ait répondu aux sollicitations de la presse ce dimanche soir, Emmanuel Macron conviait ses conseillers et proches soutiens politiques à se retrouver dans la mythique brasserie du quartier Montparnasse à Paris, La Rotonde. Parmi les invités lyonnais, Gérard Collomb évidemment, mais également Stéphane Bern.

"À Lyon, nous serions allés à la brasserie Georges"

Le lendemain de cette soirée, les critiques commencent à poindre, notamment la comparaison avec la soirée organisée par Nicolas Sarkozy au Fouquet's en 2007. Une comparaison qui n'a pas lieu d'être pour Gérard Collomb, qui publie sur son compte Twitter la carte de la Rotonde. Un tweet qui n'a pas spécialement convaincu les internautes, très nombreux à réagir. "28€ un plat ! Hors de prix pour la majorité des Français ! Aucun sens des réalités..." peut- on notamment lire avant qu'un autre ne publie la carte des vins de la Rotonde et plaisante sur une bouteille de Saint-Emilion à 450 euros ou ne critique les "people présents" avec le hashtag blingbling ou des allusions à la "gauche caviar". Romain Blachier, adjoint PS à la mairie du 7ème arrondissement, tweet à la rescousse de Gérard Collomb : "oui enfin vous chipotez la. vous allez lui choisir ses restaus ? ou l'obliger à tenir ses réunions chez macdo ?". S'en suis une longue liste de critiques et de défense de cette soirée, qui n'a apparemment pas fini de faire parler d'elle.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut