Forissier veut quitter le Grand Lyon

Lassé par le mode de gouvernance du Grand Lyon auquel il reproche d'imposer un projet dont certaines communes voisines ne veulent pas, Michel Forissier a demandé à ce que la commune de Meyzieu dont il est maire sorte du Grand Lyon.

Sur le papier, Michel Forissier a lâché une bombe : il a demandé au ministère de l'Intérieur de permettre à Meyzieu, la commune dont il est maire, de quitter du Grand Lyon. Au final, on se rapproche pourtant de la parole en l'air. "Je ne menace pas car la législation actuelle ne me donne pas la possibilité de quitter le Grand Lyon. Mais dans le cadre de la réforme des collectivités territoriales, j'y réfléchis", nous a confié l'élu UMP. Le divorce entre Meyzieu et le Grand Lyon n'est pas encore à l'ordre du jour mais il sert de prétexte à Michel Forissier pour battre le rappel de la difficile collaboration au conseil communautaire avec le président socialiste Gérard Collomb. "Il y a un problème de gouvernance au Grand Lyon. Gérard Collomb installe de grands équipements sur notre territoire sans même que les villes soient d'accord. Le Grand Lyon fait preuve d'ingérance. Les élus ne maîtrisent plus leur territoire", attaque-t-il en faisant référence au Grand stade de l'OL qui doit se construire sur une commune voisine de Meyzieu. Sur ce projet, il avait fait connaître son désaccord lors du dernier conseil communautaire. Le groupe UMP, minoritaire et divisé, avait quitté la séance avant le vote.

Pour Michel Forissier, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. "Meyzieu n'intéresse pas le Grand Lyon. Pour eux, leur territoire s'arrête à la rocade Est. J'ai bien plus de choses à faire avec la communauté de communes de l'Est lyonnais (CCEL). D'ailleurs, nous sommes dans le même canton. Nous sommes plus près de Saint-Exupéry que de la Part-Dieu. Il est préférable de regarder à l'Est et de penser à une intercommunalité avec des villes du nord-Isère", annonce-t-il. Mais avec le tramway Lesly, Meyzieu sera l'arrêt entre la Part-Dieu et Saint-Exupéry. Coincé entre ces deux entités, Michel Forissier a fait son choix. En plein débat sur l'intercommunalité et la métropolisation des grandes villes, pas sûr qu'il soit entendu.

Paul Terra

à lire également
Lyon vu d’avion © P. Laplace
Certaines communes de la métropole de Lyon sont dans des zones où le risque radon est important. Comment savoir si son lieu d'habitation est concerné par la possible présence de ce gaz radioactif ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut