David Kimelfeld Autre Direct
David Kimelfeld © Tim Douet

David Kimelfeld : "Ce quinquennat a été un rendez-vous manqué"

Le président de la République a fait savoir ce jeudi soir qu’il renonçait à briguer un nouveau mandat. David Kimelfeld, le maire du 4e arrondissement de Lyon et chef de file du PS dans le Rhône a répondu aux questions de Lyon Capitale sur l’avenir de la gauche.

Lyon Capitale : Après l'annonce de François Hollande quelle a été votre première réaction ?

David Kimelfeld : J'ai été très surpris de l'annonce du président de la République. J'ai aussi trouvé l'intervention digne et responsable.

Que retiendrez-vous de ce quinquennat ?

Je retiendrais que ce quinquennat a été un rendez-vous manqué. Quand il a égrainé son bilan durant son annonce, j’étais partagé parce qu'il y a de belles choses, mais qui n'ont pas marqué l'opinion. Ce qu'il reste pour moi, ce sont les réformes des collectivités avec la métropole de Lyon ou le regroupement des régions. Je retiens aussi la loi contre le cumul des mandats, le mariage pour tous et la capacité qu'il a eu à apporter des réponses au terrorisme.

Qu'est-ce qu’il a manqué ?

Il a fait des réformes qui n'allaient pas assez loin comme ça a été le cas sur la loi El Khomri où il y a eu une annonce assez forte qui finalement n'a pas abouti. Ce qui aura marqué son mandat, c'est une valse d'hésitation, sans mauvais jeu de mots, entre des choses contradictoires. Alors qu'à l'inverse, hier, il a montré une force extraordinaire. C'est d'autant et frustrant et rageant pour tous les socialistes parce qu'il n'a pas pu exprimer son talent.

"Il faut savoir sortir de son appareil politique et dire ce que l'on juge bon"

Cette annonce est une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron ?

J'ai toujours dit que je prendrais ma décision quand on aura une photo précise de la primaire. La question qui nous est posée aujourd'hui, c'est de savoir qui est en capacité d'aller battre François Fillon et Marine Le Pen ? Est-ce que parmi les candidats de la primaire, il y a quelqu'un qui est en capacité de le faire ? À titre individuel, quand je regarde la photo, je considère qu'aucun candidat de la primaire n'est en capacité de le faire. À l'inverse je considère qu'Emmanuel Macron est en capacité de rassembler socialistes et progressistes.

Ce n'est pas un problème de dire ça alors que vous êtes premier secrétaire du PS dans le Rhône ?

Non parce qu'un moment donné, il faut savoir sortir de son appareil politique et dire ce que l'on juge bon.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut