Une quinzaine d élus étaient présents ce matin pour présenter le projet – cpdc

"Construisons la Métropole pour demain" : une ambition électorale ?

Ce matin, le collectif "Construisons la Métropole pour demain" s’est réuni pour présenter leur projet. Ces 65 élus locaux, issus de 38 communes ou arrondissements, veulent faire appel aux citoyens pour proposer des solutions pour l’avenir. Pour l’heure, ils évoquent à demi-mot une possible présentation de liste aux élections municipales et métropolitaines de 2020.

"Nous sommes en dehors des clivages et de toutes étiquettes politiques", explique Christophe Geourjeon, élu municipal à la ville de Lyon et président de la fédération UDI de la métropole. A ses côtés, une quinzaine d’élus issus d’arrondissements, de communes et de bords politiques différents. Certains sont d’ailleurs élus du groupe Synergies-Avenir, comme Marc Grivel, 1er vice-président de la métropole et membre de l’exécutif de David Kimelfeld. "Nous avons une vraie diversité au sein du collectif et c’est une richesse. Au lieu de nous affronter sur des points un peu stériles, profitons de cette diversité pour enrichir nos discussions avec les citoyens", poursuit Christophe Geourjeon. Outre les élus, le collectif veut donc faire appel aux habitants de la métropole pour "proposer des idées nouvelles pour l’avenir".

Pour cela, un site internet* a été créé sur lequel chacun peut soumettre des propositions pour améliorer la vie de son quartier ou de sa commune. Mais l’avenir fait que les élections municipales et métropolitaines arrivent à grands pas, en 2020. Christophe Geourjeon assure que "le collectif n’est pas une écurie" mais laisse la porte ouverte à une possible candidature, "les propositions faites par les citoyens pourront éventuellement alimenter des projets pour 2020 mais commençons déjà par travailler ensemble".

"Chacun, en son âme et conscience, fera ce qu'il a à faire"

Yann Compan, conseiller municipal de Bron, souhaite clarifier la situation. "On n’en est pas du tout à l’idée d’une liste. Souvent, dans ce genre de démarches, on pense d’abord à qui veut être tête de liste ou qui veut être numéro 2 etc. On pense que c’est la mauvaise façon de faire", avant d’ajouter, "on dit souvent que le politique est éloigné du citoyen. Nous voulons nous en rapprocher et travailler avec. Après, chacun en son âme et conscience fera ce qu’il a à faire. Mais, pour l’instant, ce n’est pas du tout le thème".

Pour lancer officiellement le dialogue citoyen, le collectif "Construisons la Métropole pour demain" va organiser des "ateliers innovants". Les premiers auront lieu le 04 octobre prochain au pôle culture de Dardilly, à partir de 19h30. Huit thématiques seront abordées : développement durable, mobilité-déplacement et transports, solidarité et affaires sociales, jeunesse et éducation, culture et sport, proximité et gouvernance, économie et emploi ainsi que cadre de vie et logement.

*www.construisons-la-métropole-pour-demain.fr

à lire également
La métropole de Lyon fait partie des dix territoires retenus par l’Etat pour être "démonstrateurs" de prévention et de lutte contre la pauvreté. À l’occasion de la journée mondiale du refus de la misère, les déclinaisons locales de ce plan ont été présentées. Le plan gouvernemental de prévention et lutte contre la pauvreté se décline […]
2 commentaires
  1. Galapiat - 25 septembre 2018

    Métropole pour demain contre Alzheimer sur la photo 15 hommes , 3 femmes, ils ont oubliés leurs promesses ?

  2. brachetolivier - 26 septembre 2018

    Tres bonne initiative
    Ouvrons les debats et que cesse cette peur de s opposer a Gerard Collomb!

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut