BABYBOOM PREELECTORAL !

Comme une petite vague rose dans une prédiction de vague bleue... Mais la cigogne a pris son temps, allant même jusqu'à prendre du retard.

Pas bête l'oiseau ! Comme il devait déposer, quelques semaines après, un autre bébé dans la rédaction de notre journal, il a décidé d'amener Hadrien avec un peu d'avance et la petite fille avec un peu de retard. Preuve que toutes les échographies du monde n'empêcheront jamais les surprises et l'imprévu de se glisser entre les langes. Tant mieux ! Dans cette belle histoire, il n'y a que le bonheur qui était à l'heure...

Et pour les élections de dimanche prochain, y aura-t-il des résultats inattendus sous la couche... de bulletins ? Aussi improbable que de gagner au Loto !

Il va d'ailleurs falloir que les chroniqueurs politiques cherchent l'anecdotique dans le fin fond des circonscriptions pour nous faire croire au suspens. L'affaire est pliée... A Lyon, la seule énigme est de savoir si la droite va rafler les 14 sièges en mettant une raclée historique à la gauche.

C'est possible ! Mais ce serait injuste. Car il y a aussi d'autres enjeux : celui de la force de l'écologie politique, celui du centre indépendant et aussi celui de la gauche qui, avec la victoire de Gérard Collomb aux municipales, ou celle de Queyranne aux régionales, a su s'implanter sur une terre de droite. Bref, il y a l'enjeu de la diversité. La démocratie locale a grandi de cette diversité et ce serait dommage de s'en priver.

Aujourd'hui la pâtée annoncée pourrait affaiblir la légitimité nationale de la gauche lyonnaise et renvoyer la fédé de la courageuse Christiane Demontès dans les soutes de Solferino. On laisserait, encore et toujours, au Pas-de-Calais ou à Marseille le soin de décider de l'avenir du PS. Au moment où la gauche doit se refonder, Lyon a sans doute son mot à dire. Quelques miettes électorales suffiraient à la faire exister, à la faire peser dans cette guerre de refondation que s'apprête à lancer la gauche française.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut