Rassemblement pour l'union des gauches
Antoine Sillières

A Lyon, un rassemblement pour l'union des gauches

Une petite centaine de personnes était réunie ce dimanche après midi, place de la Comédie, à Lyon, pour appeler à une union entre Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Charlotte Marchandise en vue des élections présidentielles et législatives.

Rassemblement pour l'union des gauches

Antoine Sillières
Rassemblement pour l'union des gauches

"Une victoire plutôt que quatre défaite". Rassemblés place de la Comédie, à Lyon, ce dimanche après-midi, comme dans une trentaine de villes françaises jusqu'au 11 mars, les partisans d'une candidature unique à gauche faisaient entendre leur voix. L'objectif de la petite centaine de militants de gauche était de mettre en avant les convergences des programmes de Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon notamment.

"Grande famille de gauche"

Partisan d'une union des gauches

Antoine Sillières
Partisan d'une union des gauches

Alors que Yannick Jadot a annnoncé son ralliement à Benoît Hamon en fin de semaine dernière, aucun accord n'a été trouvé entre le candidat de la France insoumise et celui du PS. Un "refus réversible" pour Jules Joassard, responsable de la campagne de Benoît Hamon dans le Rhône, qui en appelle désormais aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon pour faire imposer à leur candidat la nécessité d'un accord, comme il l'expliquait cette semaine pour Lyon Capitale.

Réunis au palais de la mutualité jeudi soir, 300 personnes étaient venues échanger quant à cette volonté d'une union citoyenne. Une idée lancée il y a près d'un an par l'appel des 100. Ce dimanche, place de la Comédie des tracts étaient distribués pour convaincre les badauds pendant qu'au mégaphone étaient listés les convergences des programmes. Création d'une VIe République, abolition de la loi Travail, écologie... Les luttes communes à Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Yannick Jadot et Charlotte Marchandise (candidate citoyenne) devraient permettre une union pour les militants des diverses familles de gauche présents.

Eux sont convaincus de la nécessité d'une alliance de la "grande famille des gauches", en vue des législatives notamment.

Lire aussi : Dans le Rhône, les militants écolos approuvent le ralliement à Benoît Hamon

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut