Jeu de poker menteur dans l’affaire Fillon-Jouyet

Le secrétaire général de l’Élysée a confirmé les informations du Monde et expliqué que François Fillon avait bien mentionné l’affaire Bygmalion lors de leur entrevue. L’ancien Premier ministre a répliqué en l’accusant de “mensonge”.

Les réactions se sont multipliées tout au long du week-end, après les informations révélées par Fabrice Lhomme et Gérard Davet, deux journalistes du Monde, selon lesquelles François Fillon aurait demandé, au cours d'un déjeuner, à Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l'Elysée, d'accélérer les poursuites judiciaires à l'encontre de Nicolas Sarkozy.

Après avoir d'abord démenti, Jean-Pierre Jouyet a finalement confirmé cette entrevue avec l'ancien Premier ministre et les propos rapportés par les journalistes du Monde. De son côté, François Fillon a dénoncé des "accusations invraisemblables". Dimanche soir, sur TF1, il s'est dit "scandalisé".

à lire également
Dans un tweet, la députée LREM de la 5e circonscription du Rhône n'a pas hésité à faire part de la remarque de son enfant pour ajouter sa pierre à l'édifice de la critique sur la Une du magazine Le Monde qui a suscité une vague d'indignation ce week-end.
1 commentaire
  1. Robes Pierre - 10 novembre 2014

    Excellente manière de détourner l'attention des véritables problèmes, leurs soupes internes on s'en fout. Pas un qui rachète l'autre.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut