8e circonscription : Verchère dernier espoir de la droite

ANALYSE. Dans la 8e circonscription du Rhône, Patrice Verchère (LR) vivra un second tour difficile dimanche prochain face Joëlle Terroir de la République en Marche qui est arrivée en tête. Le député sortant LR est l'un des rares dans sa famille à pouvoir espéré l'emporter.

C'est une anecdote qui en dit long sur le moral des troupes à droite en ce lundi. La semaine dernière, lors du bureau politique des Républicains, Philippe Cochet, le président de la fédération du Rhône, lâchait, déjà inquiet : "si on est mauvais, on ne passe que Verchère". Quelques jours plus tard, même la réélection du sortant Verchère sur la circonscription la plus à droite du département paraît menacée. Joëlle Terroir (LREM) qui se présentait à une élection pour la première fois a viré en tête (37 %) avec cinq points d'avance. Patrice Verchère (32 %), député sortant LR qui brigue un troisième mandat, dispose de quelques réserves de voix du côté du FN. Il devra aussi espérer un sursaut de participation chez ses électeurs. S'ils n'ont pas déjà ralliés massivement La République en Marche. Dans des communes d'ordinaire bien ancrés à droite, il est devancé par Joëlle Terroir. C'est par exemple le cas de Charbonnières-les-Bains. La candidate En Marche y a obtenu 50 % des suffrages. Pour rappel, en 2007, Nicolas Sarkozy avait raflé 75 % des voix au premier tour de la présidentielle.

à lire également
Les élus EELV souhaitent conserver les résultats du 1er tour des élections municipales et métropolitaines à Lyon alors qu'une “hypothèse” de rejouer les deux tours au début de l'automne est envisagée par le ministère de l'Intérieur. 
Faire défiler vers le haut