Policiers
© Tim douet

Un policier de Villeurbanne se suicide avec son arme de service

Père de deux enfants, il s’est donné la mort à son domicile de Villars-les-Dombes.

"A priori, c'est une peine de cœur. Mais, quand on est policier, les difficultés du métier sont toujours là." Laurent Nouvel, représentant départemental du syndicat policier Alliance, confirme l'information de Lyon Mag : un de ses collègues de Villeurbanne s'est donné la mort avec son arme de service.

Ce gardien de la paix du commissariat de Villeurbanne était père de deux enfants, mais était séparé. Les premières informations dont dispose Laurent Nouvel indiquent que sa détresse viendrait d'une déception sentimentale. "Ce n'est sans doute pas dû au travail, mais les policiers sont submergés en ce moment, et l'état de fatigue peut jouer."

Rassemblements mercredi devant les tribunaux

Conditions de travail difficiles et "incohérences" de la justice, les policiers expriment un malaise grandissant au sein de leur profession. C'est pourquoi leurs syndicats appellent à des rassemblements mercredi, partout en France, devant les tribunaux. Une initiative rarissime.

Faire défiler vers le haut