Illustration police Tim 26
© Tim Douet

Un chauffeur UberPop arrêté pour défaut de carte VTC et escroquerie

L'homme de 36 ans a été arrêté avait conduit pendant sept mois un VTC sans autorisation et sans déclaration à l'URSSAF tout en touchant des prestations sociales indues durant cette même période.

Ce mardi, les forces de l’ordre ont interpellé un homme résidant à Villeurbanne. Le 10 avril dernier, il avait été arrêté alors qu’il transportait deux personnes via l’application UberPop. Durant le contrôle, les forces de l’ordre se sont aperçues qu’il n’était ni inscrit au registre des transports ni titulaire de la carte VTC.

Pratiquant cette activité depuis sept mois l’individu a tout de même réussi à engranger un bénéfice de 13 000 euros. L’enquête a également révélé que ce Villeurbannais ne déclarait pas son activité auprès de l’URSSAF et recevait des prestations sociales en plus de ses revenus de chauffeur.

Il sera convoqué devant un officier de la police judiciaire le 7 juillet 2016 pour défaut d’inscription au registre des transports, défaut de carte VTC et escroquerie.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut