Michèle Vianès

Regards de Femmes attaque la Licra pour propos diffamatoires

Mardi 14 mai, à 14h, le tribunal de grande instance de Lyon jugera la plainte déposée par l'association représentée par Me Forestier contre la Licra, pour “paroles calomnieuses”.

Regards de Femmes, association d’aide au respect des droits des femmes, reproche au directeur de la publication Licra infos, Roger Benguigui, d’avoir tenu des propos diffamatoires à son encontre dans le préambule d’un dossier sur les actions de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) contre l’extrême droite à Lyon, publié en janvier 2012.

La présidente de Regards de Femmes, Michèle Vianès, cite notamment les termes “raciste”, “xénophobe” et “révisionniste” qualifiant l’association dans ce texte. Celui-ci affirmait même, précise-t-elle, que l’association lyonnaise “cache derrière un discours anti-musulmans un renouveau du racisme anti-arabe”. Des propos qu’elle estime diffamatoires. “Notre stupéfaction est totale, parce que se faire diffamer sans aucune preuve, aucun fait, c’est vraiment consternant. Je ne sais pas où ils ont trouvé ça… Ce sont en plus des mots forts, à l’impact puissant”, déclare, effarée, Michèle Vianès.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut