Affiche du film “Grâce à Dieu” de François Ozon

Pédophilie à Lyon : le film "Grâce à Dieu" pourra être diffusé en VOD

La cour d'appel de Paris a débouté les demandes du prêtre Bernard Preynat qui voulait la suspension de la parution du film Grâce à Dieu de François Ozon.

Ce mercredi, la cour d’appel de Paris a rejeté le recours du prêtre Bernard Preynat qui demandait la suspension de la parution du film Grâce à Dieu de François Ozon en VOD et DVD. Le prêtre pédophile reprochait au long-métrage de bafouer sa présomption d’innocence alors que son procès n'a pas encore eu lieu.

Ce mercredi 26 juin, la cour d'appel de Paris a estimé qu'une éventuelle suspension de parution serait “disproportionnée, car elle reviendrait à reporter la diffusion d’une œuvre à échéance inconnue”, assure l'AFP. La cour d’appel a toutefois demandé l’insertion d’un encart à la fin du film en compensation. “La loi ne dit pas que les tiers doivent prendre des mesures proportionnées à l’atteinte qu’ils causent à la présomption d’innocence, mais tout simplement qu’ils ne doivent pas y porter atteinte”, a réagi l’avocat du prêtre, M. Emmanuel Mercinier-Pantalacci, rapporte l'agence de presse. Un pourvoit en cassation sera à l'étude.

Le film de François Ozon a échappé une première fois à l'interdiction de diffusion en février dernier.

Pédophilie à Lyon  : réponse fin juin sur l'interdiction de "Grâce à Dieu"

à lire également
C'est peut-être un tournant important pour la professionnalisation des joueuses de football qui s'est joué ce lundi après-midi dans la salle A du tribunal de grande instance de Lyon. Une jeune joueuse écartée par l'Olympique lyonnais dans des circonstances qu'elle dénonce a demandé à être réintégrée au club, estimant qu'elle devait comme les hommes avoir une convention de trois ans. Or ces contrats de formation n'existent pas actuellement à l'OL. L'avocat du club a admis une “différence de traitement réglementaire” entre hommes et femmes et estimé que cela relevait du fonctionnement “des mondes” du football professionnel et amateur.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut