Meurtre de Kevin et Sofiane : le procès sera bien à huis clos

Le huis clos a été confirmé ce mardi pour le procès du meurtre de Kevin et Sofiane le 28 septembre 2012 dans un parc d’Échirolles, près de Grenoble.

La cour d'assises pour mineurs de l'Isère a confirmé ce mardi matin le huis clos pour le procès de la rixe mortelle d’Échirolles du 28 septembre 2012. Cette confrontation entre deux bandes de Grenoble et Échirolles avait conduit au lynchage et à la mort de Kévin, étudiant en master, et de Sofiane, éducateur.

Depuis lundi, 12 jeunes gens âgés de 19 à 24 ans se trouvent dans le box des accusés. Parmi eux, deux étaient mineurs au moment des faits, ce qui justifie selon la justice le huis clos pour ce procès hors norme qui devrait durer six semaines. Les familles des victimes, elles, réclamaient que les débats soient publics.

Les accusés encourent jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut