Capture d’écran 2014-09-03 à 16.05.10
©Google Maps

Meurtre de Belley : un complice mis en examen

Un homme a été interpellé dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Belley. Placé en détention provisoire, il est suspecté d’avoir incendié le véhicule du meurtrier présumé et de l’avoir ainsi aidé dans sa fuite.

Cet homme, un proche de José Gjuzi, le principal suspect dans cette affaire, a été mis en examen pour "destruction par incendie de bien d’autrui". Il est soupçonné d'avoir incendié dans les bois de Rothonne un véhicule utilisé le soir du meurtre.

Samedi soir, peu avant 23 heures, un jeune homme âgé de 21 ans a été abattu, visiblement à la suite d'une vengeance. L'auteur présumé du coup de feu mortel est le patron d'un bar, Les Aigles, qui a fait l'objet d'une fermeture administrative pour une durée de 6 mois renouvelable par la préfecture de l'Ain à la suite du drame.

Une information judiciaire a été ouverte pour "homicide volontaire" et "destruction par incendie". L'homme, un Albanais, est toujours en fuite.

Faire défiler vers le haut