Cocaïne

Lyon : un réseau de trafic de stupéfiants démantelé

Soupçonnées d’alimenter l’agglomération lyonnaise en cannabis et cocaïne, neuf personnes ont été interpellées.

Des mois d'enquête et des arrestations dans une demi-douzaine de villes. Neuf membres supposés d'un réseau de trafic de stupéfiants ont été interpellés en début de mois. Ce sont les gendarmes de la section de recherches de Lyon et du groupement de gendarmerie du Rhône qui ont mené les arrestations, après de longues semaines d'enquête.

De Montpellier à Saint-Genis-Laval

Les neuf individus interpellés résident à Vénissieux, Bron, Feyzin, Caluire, Saint-Genis-Laval, Villefontaine et Montpellier, selon MLyon. Trois d'entre eux ont été placés sous contrôle judiciaire et un autre a été écroué. Ils sont soupçonnés de faire partie d'un réseau de trafiquants de cannabis et de cocaïne, qu'ils écoulaient à Saint-Genis-Laval.

1 commentaire
  1. Kasneh - mer 11 Nov 15 à 11 h 18

    Rare qu'un mensuel notifie l'existence du réseau de Montpellier, pourtant , depuis longtemps, pourvoyeur en lien avec celui de Lyon.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut