© Tim Douet

Lyon : un policier tire sur un véhicule qui refuse de s'arrêter

Dans la nuit du 2 au 3 novembre, les policiers ont tenté d'arrêter un véhicule à Saint-Priest à côté de Lyon. L'un d'eux a fait usage de son arme à feu, tirant deux fois.

Vendredi 2 novembre, vers 23h55, à Saint-Priest, la police municipale tente d'arrêter deux véhicules, une VW Golf et une Audi A4. Les deux conducteurs refusent de s'arrêter. La police va à son tour essayer d'intercepter les voitures. L'un des conducteurs au volant de l'Audi a alors foncé délibérément sur un policier qui a fait usage de son arme, tirant deux fois. Les forces de l'ordre parviennent alors à identifier le conducteur qui prend la fuite. L'individu a été interpellé à Brignais le 3 novembre au soir. Son véhicule est découvert dans le 7e arrondissement de Lyon, présentant un impact de balle au niveau du pneu à l'avant. Il a reconnu le refus d'obtempérer, mais a expliqué ne pas se souvenir d'avoir foncé sur les policiers ni de s'être fait tirer dessus. Quant au conducteur de la Golf, il s'est dénoncé. Les deux hommes seront présentés au parquet ce lundi.

à lire également
Ralentie en début d’année par le mouvement des avocats contre la réforme des retraites, l’institution judiciaire a été paralysée près de deux mois par les mesures de confinement. Malgré une reprise progressive de l'activité au tribunal depuis le 11 mai, un important retard dans les dossiers s’est accumulé. Au pénal, pendant cette période, seules les urgences sont traitées, en comparutions immédiates. Urgences vitales pour les femmes battues, alors que les affaires de violences conjugales se succèdent tous les après-midi.
1 commentaire
  1. Galapiat - 6 novembre 2018

    l'usage se la herse avait du bon, pneus éclatés, mais parait il interdit

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut