police
@Tim Douet

Lyon : trois prostituées dénoncent leurs proxénètes trop gourmands

Trois prostituées ont dénoncé leurs deux proxénètes, car ces derniers leur demandaient trop d’argent chaque mois.

Les trois femmes originaires de Guinée-Equatoriale et du Cameroun travaillaient dans le 7e arrondissement de Lyon, dans une camionnette. Chaque mois, les proxénètes leur demandaient entre 1 000 et 1 500 euros, soit la quasi-intégralité de leurs revenus.

Le déclic d'aller dénoncer les proxénètes a eu lieu lorsque l'une des trois prostituées a décidé de s'acheter sa propre camionnette pour aller travailler dans un autre secteur. Retrouvée par les deux proxénètes, elle était allée tout raconter à la brigade des mœurs, qui a immédiatement arrêté les deux hommes.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut