Cour d'assises du Rhône 24 Colonnes
© Tim Douet

Lyon : quatre hommes jugés en appel pour le meurtre de Mehdi Chine

Quatre hommes comparaissent devant la cour d’appel de Lyon pour 12 jours d’audience, depuis le jeudi 25 janvier. Ils sont soupçonnés d’avoir tué Mehdi Chine en 2010, un homme considéré comme "un pilier du trafic de drogue" dans le quartier Teisseire de Grenoble.

L’affaire Mehdi Chine est à nouveau jugée, cette fois-ci devant la cour d’assises du Rhône. Quatre hommes sont soupçonnés d’avoir tué "le caïd de la drogue" à Grenoble en 2010. L’homme de 24 ans dirigeait un trafic de drogue dans le quartier Teisseire. Les quatre tueurs présumés l’auraient tué par balles pour reprendre son activité, explique franceinfo.

Une première instance sous hautes tensions

L’affaire avait été jugée devant les tribunaux de l’Isère en avril 2016. Les quatre tueurs présumés avaient été reconnus coupables de "meurtre en bande organisée". Le procès avait été perturbé par l’absence de l’un d’entre eux lors d’une audience, alors que l’avocat général avait requis entre 27 et 28 ans de réclusion criminelle à son encontre, affirme franceinfo. L’avocate de ce dernier avait expliqué qu’il avait été pris en chasse par trois hommes, avant de prendre la fuite vers le Sud de la France.

Malgré les complications en première instance, la cour d’assises du Rhône affirme qu'aujourd’hui "les audiences se déroulent très bien" et qu’il n’y a "pas de tensions".

à lire également
Dessin de presse © Enef
Condamnés pour la première fois de l’histoire du mensuel à une publication judiciaire à la une, Lyon Capitale a décidé de ne pas faire appel et de faire toute la transparence sur dix ans de procès divers et variés. Le bilan est simple : financièrement, il vaut mieux ne pas faire de l’enquête en France.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut