Jean-Claude Anaf
THEVENOT LAURENT – Maxppp

Lyon : 15 mois de sursis et 250 000 euros d’amende pour Jean-Claude Anaf

Le commissaire-priseur a été condamné ce jeudi à 15 mois de sursis et 250  000 euros d’amende pour  abus de confiance dans le cadre du dossier sur l'utilisation de  l'argent de son entreprise pour se payer diverses dépenses personnelles.

Jean-Claude Anaf, le célèbre commissaire priseur de la place lyonnaise a été condamné ce jeudi par le tribunal correctionnel de Lyon à quinze mois d’emprisonnement avec sursis et 250 000 euros d’amende, pour abus de confiance, rapporte Le Progrès ce jeudi. Le procureur de la République a requis trois ans de prison avec sursis et 465 870 euros d'amende ou de confiscation de biens à l'encontre du commissaire priseur mis en examen. Jean-Claude Anaf, 71 ans, aurait utilisé l'argent de son entreprise pour se payer diverses dépenses personnelles  : voyages, grands restaurants, réceptions. La somme qui lui est réclamée correspondrait au montant du détournement durant ses années d'activité. Son associé Jean Martinon a été condamné à cinq mois de prison avec sursis et 150  000 euros d’amende.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut