Maison d'arrêt Lyon-Corbas
Wikipedia/JeanBono

Le surveillant de la prison de Lyon Corbas a menti sur son agression

Un surveillant de la prison de Corbais avait affirmé avoir été agressé devant son domicile par des personnes qui l'avaient reconnu. C'était un mensonge selon lui.

Il n'y a eu aucune agression. Un surveillant de la prison de Corbas prétendait avoir été agressé à Décines devant son domicile par des personnes qui l'avaient reconnu. Une enquête avait été ouverte, mais les policiers ont découvert une autre version. Le surveillant est revenu sur cette agression et a avoué l'avoir inventée. Il a été placé en garde à vue pour dénonciation mensongère à une autorité judiciaire entraînant des recherches inutiles. L'enquête se poursuit désormais pour connaître toutes les circonstances de l'affaire.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut