gendarmerie
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Isère : un conducteur intercepté à 250 km/h sur l'autoroute

Pressé d'arriver à Walibi, un jeune homme de 19 ans s'est fait contrôler à 250 km/h. Titulaire du permis probatoire, il sera convoqué en justice en 2019.

Un conducteur de 19 ans roulait à 250 km/h sur l'autoroute lorsqu'il s'est fait intercepter par des gendarmes, à Saint-Quentin-Fallavier. Le jeune homme, originaire de Bron, était accompagné de trois passagers. Ces derniers souhaitaient rejoindre le parc d'attractions Walibi au plus vite dans l'espoir d'éviter la file d'attente à l'entrée du parc. Détenteur seulement du permis probatoire, le conducteur n'était pas autorisé à dépasser les 110 km/h. La vitesse retenue contre lui sera finalement de 237 km/h, indique Le Progrès. Son permis lui a été retiré et il sera entendu par la justice en février prochain. Son véhicule, une Golf, a été immobilisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

1 commentaire
  1. Galapiat - mer 1 Août 18 à 23 h 40

    confiscation vente du véhicule par les Domaines le fruit de la vente pour les hôpitaux des polytraumatisées de la route
    suppression du permis avec interdiction de le repasser pendant 5 ans. Obligation de service dans un hôpital soignant les polytraumatisés un jour par semaine pendant 2 ans ou 24 mois prison.si les sanctions ne sont pas coercitives aucun effet.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut