Il drogue ses enfants pour "emmerder" sa femme

Un père de famille en pleine procédure de divorce est accusé d'avoir administré des somnifères à ses enfants, pour nuire à sa femme.

C'est une affaire hallucinante que relate Le Progrès, dans son édition de ce jeudi. Un père de famille en instance de divorce est accusé d'avoir glissé des somnifères dans le thé de ses enfants âgés de 9, 11 et 15 ans. Les faits remontent à la fin du mois de juillet, alors que l'homme qui habite Grigny avait la garde de ses enfants. Le père aurait ajouté de l'Imovane, un somnifère délivré sur ordonnance aux personnes souffrant d'insomnies légères, dans les boissons de ses enfants. Son but, "emmerder sa femme", rapporte le quotidien qui précise que, selon les rapports d'analyses, la dose de somnifères délivrée aux enfants ne mettait pas leur vie en danger. Après avoir administré le produit, l'homme aurait appelé sa femme pour la prévenir qu'elle ne reverrait plus ses enfants.

Effrayée, la mère aurait alors couru porter plainte auprès de la police lyonnaise. Le père, qui a reconnu les faits, a été entendu par les enquêteurs de Givors et présenté au parquet pour "administration de substances nuisibles". Il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Les enfants, eux, sont retournés chez leur mère.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut