Grande perquisition dans un hôtel de Saint-Pierre-de-Chandieu

L'hôtel Turquoise était surveillé depuis des mois, suspecté d'accueillir des musulmans radicaux.

Hôtel Turquoise, Saint-Pierre-de-Chandieu

DR
Hôtel Turquoise, Saint-Pierre-de-Chandieu

Une centaine de gendarmes ont mené samedi après-midi une vaste perquisition dans l'hôtel Turquoise, rue Pierre-et-Marie-Curie à Saint-Pierre-de-Chandieu, le long de la route d'Heyrieux, rapporte Le Progrès. L'établissement était surveillé depuis plusieurs mois révèle le quotidien, mais c'est la présence sur son parking d'une voiture immatriculée en Belgique - alors que Bruxelles est visé par des projets d'attentats - qui a déclenché l'opération.

Juste des livres de prière et du matériel informatique

Dans l'hôtel de 47 chambres, les forces de l'ordre ont procédé à des vérifications d'identité auprès de plusieurs hommes, femmes et enfants. Les gendarmes, accompagnés de chiens pour détecter d'éventuels explosifs, n'ont trouvé que des livres de prière et du matériel informatique, qui ont été saisis à des fins de traduction et d'expertise.

Localisation Hôtel Turquoise, Saint-Pierre-de-Chandieu

Google
L'Hôtel Turquoise, à Saint-Pierre-de-Chandieu, à quelques minutes de l'aéroport Saint-Exupéry

En raison de sa localisation, entre le Rhône et l'Isère, à proximité de l'aéroport Saint-Exupéry, l'hôtel est soupçonné par les autorités "d'accueillir une communauté discrète d'islamo-turcs radicaux qui se seraient approprié les lieux", indique Le Progrès. Ce que dément vivement au journal le gérant de cet ancien Formule 1, également baptisé Konak (hôtel en turc) Turquoise.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut