(Google streetview)

Elève décédé après avoir mangé une crêpe, la maîtresse mise en examen

La maîtresse du jeune Jahden, élève de l'école maternelle Fernand-Gayot de Limas, dans le nord du Rhône, a été mise en examen pour homicide involontaire. L'enfant de 6 ans est décédé le 29 mars dernier après avoir mangé deux crêpes lors du carnaval de l'école.

Une institutrice rongée par la culpabilité depuis la mort d'un de ses élèves. La maîtresse du jeune Jahden a confirmé aux enquêteurs avoir donné deux crêpes au petit garçon durant le carnaval de l'école Fernand-Gayot, de Limas, le 29 mars dernier. Ces deux crêpes qui ont provoqué un choc anaphylactique chez Jahden, allergique aux produits lactés, entraînant sa mort dans la soirée. La maîtresse, qui exerce depuis 23 ans dans cet établissement était au courant de cette allergie, comme le rapporte Le Progrès. Elle a été mise en examen pour homicide involontaire, ce vendredi matin.

L'allergie de Jahden était connu à l'école Fernand-Gayot, où une piqûre d'adrénaline était conservée pour sauver la vie du petit garçon en cas de problème. Mais ce 29 mars, son état n'apparaissait pas préoccupant après l'ingestion des crêpes. Jahden avait l'habitude de manger des crêpes à l'eau. C'est son père qui s'est apperçu de son état de détresse respiratoire en venant le chercher à l'école le soir. L'enfant a été victime d'un arrêt cardiaque sur le chemin du domicile familial.

 

 

à lire également
Palais de justice de Valence
Hier, le procès de « l’escroc des lotos » se tenait à Villefranche-sur-Saône. Rémi Janacek proposait des lotos à bas prix au profit d’associations mais aucun n’a été organisé.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut