des militaires au milieu de la foule place Bellecour.
@JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Des militaires menacés devant une école juive à Villeurbanne

Ce vendredi, un homme a menacé des militaires, installés devant l’école juive Nah’alat Moché, rue Alexandre-Boutin à Villeurbanne, avec une arme de poing factice.

Un homme s'en est pris à des militaires avec une arme factice, devant l'école juive Nah'alat Moché, rue Alexandre-Boutin à Villeurbanne.

Selon Le Progrès, les deux soldats ont été abordés, dans l'après-midi, par trois hommes, dont l'un avec une arme de poing, ce dernier tenant des propos antisémites et réalisant une "quenelle" avec son bras.

Les trois hommes ont rapidement été interpellés par la police, qui s'est rendu compte que l'arme de poing était factice.

Le principal intéressé est présenté ce dimanche au parquet et devrait passer en comparution immédiate lundi. Le quotidien précise qu'il s'agit du troisième incident devant cette école en à peine une semaine, après qu'un homme a mimé un geste d'égorgement à l'égard d'un militaire et qu'un autre a pointé un laser dans l'œil de l'un des soldats. Le premier a été interpellé, alors que le deuxième est toujours recherché par la police.

à lire également
2 commentaires
  1. Robes Pierre - 1 février 2015

    Pas d'usage d''armes létales à l'encontre ces individus encore que menacés avec une arme de poing même factice on ne le devine pas ils sont en droit de riposter. Qu'un des soldats ait une arme équipée de munitions non létales ,voir Tazer

  2. LyobRebelle - 1 février 2015

    S'être engagé dans l'armée et etre utilisé pour des missions aussi pourries ! Se faire menacer avec un pistolet factice par des racailles Une riposte graduée serait bienvenue : genre grande claque dans la gueule non ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut